Skip to content

Maman-entrepreneure: gage de réussite ou non?

6 octobre 2009
Plusieurs jours ont passé avant que je ne prenne le temps de venir m’asseoir devant le clavier pour taper ces quelques lignes. Pas le temps. Trop à faire, à penser, à ne pas oublier. Trop de chose à dire pour le peu de temps dont je dispose. Je me sens coupable si je prends le temps et que je laisse en plan les millions de choses à faire, je me sens coupable si je n’écris pas. Du déjà vu?

Entre deux cours de couture, trois séances de yoga, l’épicerie, la balayeuse, une fête d’enfants et quinze changements de couches, j’ai eu une idée géniale à commercialiser. Un produit qui serait vraiment utile pour nous les mamans et agréable pour les petits.

Mais (pourquoi il y a toujours un mais, M?) je me retrouve soudainement confrontée à la peur d’être submergée par le travail, la vente, les suivis de toutes sortes, la comptabilité, la compétition éventuelle, la gestion de l’entreprise et de la famille.

Comme il est hors de question pour moi d’envisager d’envoyer mes plus jeunes à la garderie – pas que je sois contre, mais je ne veux pas manquer de temps auprès d’eux, ça passe trop vite! – j’ai peur de ne pas arriver à gérer mon entreprise tout en prenant bien soin de mes enfants.

Je jongle donc avec toutes ces questions ad nauseam. Mais il faut que je prenne une décision rapidement, car mon produit serait plus qu’utile en ces temps de méchante et vilaine grippe (haha je vous titille hein?)!

Je lance donc une bouteille à la mer, espérant ainsi rencontrer d’autres mamans qui ont su trouver une bonne recette pour jumeler entreprise et enfants à la maison.

De mon côté, je m’attelle à la tâche de coudre mon truc afin d’avoir un premier échantillon!

Publicités
9 commentaires leave one →
  1. Véro permalink
    6 octobre 2009 18:24

    C'est ce que je fais depuis déjà 5 ans… Ma fille va maintenant à la garderie 2-3 jours semaine et elle va avoir 5 ans en janvier…J'ai travaillé beaucoup de soir, au dodo des enfants… Mais maintenant, elle réclamait des amies de son âge pour jouer…Reste à savoir si tu te sens bien de tout faire et sans vivre la culpabilité…

  2. Imparfaite-et-alors permalink
    6 octobre 2009 18:51

    Tout dépend du nombre d'heures que tu penses devoir y mettre. Avec les filles, avant qu'elles fréquentent toutes la garderie, moi je travaillais pendant les siestes, et je me levais plus tôt qu'elles le matin quand j'en avais l'énergie. Et en soirée. Et quand elles étaient particulièrement tranquilles (un ordi portable, bien pratique). Tu peux aussi développer l'astuce du temps personnel : entre x et x heure de la journée, les enfants qui sont en âge de le faire doivent s'occuper et s'amuser par eux-mêmes… Cela leur apprend à être plus autonome et à apprivoiser l'ennui tout en développant leur créativité. Mais il n'en demeure pas moins qu'avec les enfants à la garderie, c'est plus facile. Un compromis avec la garderie à temps partiel, non ? Cela te permettrait d'être à 100 % avec eux quand ils sont à la maison, et à 100% dans ton travail quand ils sont à la garderie. Je trouve cette optique moins culpabilisante au jour le jour… et plus efficace, mais selon mes besoins. Chacune est différente…AnikPS Bonne chance dans ta prise de décision. Fais-toi confiance, tu feras ce qui est le mieux pour vous tous…

  3. Sophie (Tissus Flair) permalink
    6 octobre 2009 19:00

    Aaah! la Grande Question! 🙂 Je pourrais en jaser pendant des heures. De mon côté, j'arrive à le faire en relativisant et priorisant constamment. Et en faisant un tas de compromis sur ce que je souhaite faire pour développer l'entreprise et ce que j'ai vraiment le temps de faire. Au début, tout est un apprentissage et prend plus de temps, ensuite, on trouve des trucs et on améliore nos processus. J'ai personnellement trouvé beaucoup de support sur Twitter, échangé des trucs et conseils avec d'autres mamans-entrepreneures. La communauté du "fait main" est très accueillante. Les premières semaines et mois, il faut surtout se faire connaître, alors le risque d'être submergée de ventes dès le départ est moins grand, ça permet de se roder et voir si ça convient vraiment. Ce que je sacrifie? Pas le temps d'avoir un hobby (coudre, par exemple!…) et parfois l'impression que je n'en fais pas assez pour les enfants. Ce que j'en retire? Un projet à moi et un sentiment d'accomplissement professionnel tout en étant maman à la maison, beaucoup de motivation et un beau sourire à présenter aux enfants 🙂

  4. Marie-Michèle permalink
    7 octobre 2009 12:38

    Ce qui m'a sauvé, c'est ma grande capacité d'organisation… et je n'exagère pas. Je suis une "freak" de l'organisation. J'avais déjà mon entreprise avant de devenir enceinte alors ça a été un peu plus facile, mais quand même. Je n'ai jamais arrêté ni enceinte, ni après l'accouchement. Mikaël aura un an dans un mois. Il est habitué de me voir travailler durant la journée, c'est mon roule. Mais j'ai tout de même un enfant solitaire qui aime jouer seul. Nous avons aussi nos moments ensembles… on s'est fait un routine à nous… Alors je gère mon entreprise, je termine ma maîtrise, et je m'occupe de Mikaël +++. La clé pour moi, c'est vraiment la gestion du temps, l'organisation… Savoir faire ses priorités, et savoir arrêter aussi. Contrairement à d'autres, je ne travaille pas vraiment le soir. Je commence à 8h00 et je termine vers 16h30. Des fois, après souper, je fais un peu de gestion. Tout dépend de la réalité de ton entreprise et de tes enfants…Bonne chance !

  5. Mariagesochic permalink
    7 octobre 2009 17:12

    Moi je suis maman de deux enfants et rédactrice, depuis septembre ils vont à l'école j'ai donc un peu plus de temps pour écrire mes articles mais avant ça je profitais des siestes et des soirées, et parfois le matin très tôt, pour travailler. tout est une question d'envie et d'organisation, si l'envie de te lancer dans un projet professionnel t'emballe, il faut le faire et même si tes petits passent quelques heures en garderie, ce sera bien pour toi et pour eux, puisque ça leur permettra de se faire des petits copains et toi tu peux travailler tranquillement et les retrouver avec beaucoup de bonheur après !Bonne chance et pense aussi à ton épanouissement personnel, ils ne seront pas toujours petits…

  6. Marjorie de Pitchoun-Astuce permalink
    8 octobre 2009 07:23

    Bonjour,Je suis comme toi, maman et responsable de mon entreprise, épouse, bloggeuse, femme au foyer, amante,cuisinière,….Et maman et entrepreneuse s'appelle Mompreneurs Je t'invite à visiter ce site http://www.les-mompreneurs.com . Ce site est génial, il y a pleins de mamans comme nous qui sont chefs d'entreprise(s). Elles pourront répondre à tes intérogations soit sur le forum, soit sur le blog, soit sur Facebook et je dois dire qu'elles sont très gentilles,….

  7. M comme...Maman permalink
    8 octobre 2009 15:05

    @ toutes: un gros GROS MERCI pour vos commentaires qui m'encouragent! Je vais donc plonger dans cette belle aventure et amener ma famille avec moi. On improvisera au jour le jour. J'apporterai même mon bébé avec moi lorsque j'aurai à rencontrer des clients (ce sera un bon argument de vente!) ou lorsque je magasinerai les tissus. Et lorsque ma plus jeune sera plus grande, je songerai sans doute à un petit tour à la garderie à temps partiel. De plus, mon chum est 200% derrière moi. Ça aide. Et vous êtes là. Merci encore!@Sophie: Je te contacte sous peu! Je crois que nous aurons des tas de choses à se compter! Au fait, connais-tu des couturières qui pourraient m'aider à produire mon truc (dont je te parlerai) et qui sont dans notre coin?@Marjorie: Merci pour le lien vers les Mompreneurs! J'investigue le tout et je suis certaine que j'y trouverai de bonnes ressources!Bon je retourne à ma machine à coudre!M xx

  8. silicadesign.Catherine Letendre permalink
    8 octobre 2009 15:22

    Salut M. Toutes ces réponses sont fort enrichissantes et encourageantes. Je n'ai qu'une chose à te conseiller: WHAT YOU SEE is WHAT YOU GET. Respecte tes choix de matières premières. Les p'tites demandes particulières, commandes spéciales sont des gobe-temps. Également, tu peux commencer par offrir ton produit en exclusivité dans un événement précis et après, te monter un site web et avoir 2-3 bons points de vente sans plus. Mais on apprend tous les jours….. et quand on a une bonne idée ça peut faire boule de neige rapidement… on s'en reparlera.4.

  9. Muriel permalink
    10 octobre 2009 02:45

    Voilà déjà 5 ans que j'ai mon atelier à la maison et que je m'occupe de mes 2 trésors. Un choix évident pour moi et mon conjoint lorsqu'on a décidé que je resterais à la maison pour m'occuper des enfants. C'est pas toujours évident de faire les 2 en paralèle mais l'avantage c'est qu'on peux mieux controler son horaire de travail. En lisant les autres commentaires j'ai vue que tu recherchais quelqu'un pour t'aider à monter un échantillon. Si je peux t'aider ça me ferais plaisir. MU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :